Comment fabriquer un lubrifiant naturel maison ?


Un lubrifiant est un indispensable pour une pénétration anale sans douleur. 
Pourtant certains lubrifiants commerciaux peuvent provoquer des risques pour votre santé en raison des substances souvent douteuses qu’ils contiennent. Pour éviter de se retrouver en mauvaise posture, nous mettons à votre disposition quelques recettes pour fabriquer un lubrifiant naturel maison. Découvrez sans plus attendre ces recettes.

 

Un lubrifiant : pour quoi faire ?

Que ce soit en cas de sécheresse vaginale ou pour faciliter une pénétration anal, le lubrifiant est votre meilleur allié. Cependant, il est important de ne pas utiliser le premier lubrifiant que vous trouvez en rayon.

Sur les étiquettes des produits vendus dans le commerce, on retrouve souvent des ingrédients tels que le paraben, des parfums de synthèse, du silicone, du glycérol et autres. Des substances qui pourraient nuire à votre santé.

Éviter les lubrifiants à base de vaseline

De plus, les lubrifiants à base de vaseline risquent de rendre les préservatifs poreux et provoquer une rupture. Tout comme les crèmes hydratantes, qui peuvent en plus irriter les muqueuses.

Evitez aussi à tous prix les soins hydratants, notamment les crèmes, les laits et gels pour le corps ou le visage contenant du parfum, du silicone et autres peuvent provoquer des irritations et des gonflements.

Quand et comment les utiliser pendant un rapport ?


Le lubrifiant peut être utilisé avant, pendant et après l’utilisation du préservatif. Il peut également s’utiliser durant les préliminaires et être un accessoire de jeu érotique. Certes, l’appliquer en amont ne sert pas à grand-chose, mais il peut faire monter l’excitation et le désir. Il est aussi conseillé d’en remettre pendant un rapport, notamment pour une sodomie.

Les 4 grands types de lubrifiants commerciaux

Quatre grands types de lubrifiants commerciaux sont disponibles sur le marché, notamment :

  • Le lubrifiant à base de produit issus du pétrole (vaseline)
  • Le lubrifiant à base de silicone, performant, mais pas toujours compatible avec certains de matériau
  • Le lubrifiant à base d’eau
  • Le lubrifiant à base d’huile qui n’est pas compatible avec certains types de préservatifs 

Pourquoi choisir un lubrifiant naturel ?

Un lubrifiant est indispensable pour une pénétration anale sans douleur. Le meilleur moyen pour éviter les inconvénients des lubrifiants du commerce est donc de fabriquer soi-même son lubrifiant maison. C’est également l’occasion de faire des économies sur le budget dédié aux relations sexuelles. 

Lubrifiants maison : lesquels peut-on utiliser sans risque ?

Les lubrifiants naturels à base d’eau ou à base de silicone peuvent être utilisé avec un préservatif, une digue ou un gant. Qui plus est, il sont adaptés pour tous les types de latex. Par contre, pour une utilisation avec un sextoy en silicone, les lubrifiants en silicone sont à éviter.

Les lubrifiants aromatisés ou sucrés sont à éviter pour ne pas favoriser les mycoses et le déséquilibre de la flore vaginale. Pour une utilisation anale, les lubrifiants à base d’huiles végétales biologiques sont recommandés.

Pour fabriquer un lubrifiant maison, les graines de lin et l’eau sont les ingrédients les plus sûrs. Toutefois, il faut faire attention aux temps et mode de conservation.

Ce qu’il ne faut pas utiliser comme alternative aux lubrifiants du commerce

Les lubrifiants à base d’huiles minérales ne sont pas adaptés pour une utilisation avec un préservatif car ils peuvent provoquer des mycoses vaginales. 

Les huiles végétales peuvent être utilisées comme lubrifiant naturel à condition qu’elles soient bio et de première pression à froid. Attention, il ne faut pas les utiliser avec des préservatifs en latex ou poly-isoprène pour éviter de les rendre poreux et difficiles à intégrer.

 

La salive, l’un des meilleurs lubrifiants ?



La salive n’est pas un lubrifiant efficace ni fiable. Certes, elle peut être agréable au début, mais s’évapore, rend la peau collante et laisse souvent une odeur peu érotique. Elle peut assécher les muqueuses et surtout favoriser la transmission des microbes et maladies, notamment l’herpès.


Huiles essentielles : oui ou non?


Les huiles essentielles sont absolument à éviter. En effet, elles provoquent souvent des irritations. Tout comme le baume du Tigre qui est très irritant.


Lubrifiants naturels et préservatifs, oui ou non ?

Bien que les préservatifs soient déjà lubrifiés, il est toujours possible d’appliquer plus de lubrifiant naturel pour éviter les brûlures et les douleurs. En effet, le lubrifiant est une protection pour le préservatif ainsi que les muqueuses. Qui plus est cela peut faciliter les rapports.


Faire ses lubrifiants naturels soi-même à la maison, c’est facile !

En matière de lubrifiant, le naturel ne comporte pas de risques. Qui plus est, concevoir un lubrifiant naturel est très facile.

Les ingrédients les plus friendly pour une pénétration efficace, non douloureuse et adaptés aux organes génitaux sont :

- L’huile de coco
- Le gel d’Aloe Vera pur
- Les huiles végétales de toutes sortes

Pour une utilisation seule, l’huile de coco est à la fois performante et économique et ce lubrifiant maison coûte nettement moins cher que les lubrifiants du commerce. 

Les trois recettes d’un lubrifiant 100% naturel DO IT YOURSELF


Voici trois recettes faciles pour fabriquer un lubrifiant maison totalement naturel. Découvrez les ingrédients et comment faire :


Recette gel lubrifiant maison à base d’eau


Pour obtenir un lubrifiant maison très efficace et surtout naturel à base d’eau, les graines de lin sont un ingrédient hors pair. Qui plus est la recette est simple.

Afin de disposer d’un petit pot de lubrifiant naturel maison, vous avez besoin de :

- 2 verres d’eau
- 2 cuillères à café de graines de lin

Faites bouillir vos deux verres d’eau et versez-y les graines de lin. Attendez 20 minutes pour que l’eau réduise à moitié. Ensuite filtrez les graines et réservez le liquide. Avant de le transvaser dans votre récipient, laissez-le refroidir. Il est à savoir que ce lubrifiant maison est conservable pendant une semaine au frigo et peut être utilisé avec tous les types de préservatif.


Recette gel lubrifiant intime à base d’Aloe Vera


L’Aloe Vera est connu pour ses vertus, ceci dit, vous pouvez également en faire un ingrédient pour fabriquer un lubrifiant naturel maison.

Pour obtenir environ 100 mL de lubrifiant naturel, il vous faut :

- 4 cuillères à soupe généreuses de gel d’Aloe Vera
- 5 cuillères à soupe rases d’eau minérale de préférence en bouteille. Vous pouvez également le remplacer par 4 cuillères et 1 cuillère à soupe d’eau florale sans conservateur, notamment fleur d’oranger, bleuet ou citron.
- 1/10ième de cuillère à soupe ou environ 1g de gomme xanthane.
- 1 cuillère à soupe de glycérine végétale
- 6 gouttes de conservateur bio à base d’eau et d’alcool benzylique

Ce lubrifiant maison peut être conservé pendant environ 3 mois à l’abri de la lumière, de l’air et de la chaleur. Vous pouvez utiliser votre lubrifiant naturel maison avec tous les types de préservatifs.


Beurre fouetté lubrifiant coco-choco


Le beurre fouetté lubrifiant coco-choco est un lubrifiant que vous pouvez fabriquer vous-même. Cependant, il n’est pas compatible avec les préservatifs en latex et en poly-isoprène.

Pour la recette d’un lubrifiant naturel beurre coco-choco, vous avez besoin de :

- 125 g de beurre de cacao bio
- 125 ml d’huile de coco bio
- 10 gouttes d’huile de vitamine E

Faites fondre le beurre de cacao dans un bain-marie. Lorsqu’il est liquide, ajoutez l’huile de coco et mélangez le tout. Retirez votre recette du feu, ajoutez ensuite les gouttes d’huile de vitamine E et mélangez. Versez votre mélange dans un bol et laissez-le reposer pendant 10 minutes à température ambiante avant de le placer au réfrigérateur pendant environ 1h30 de temps.

Ensuite sortez votre mélange du réfrigérateur, fouettez-le à l’aide d’une batteuse électrique jusqu’à ce que la texture soit onctueuse et bien aérée. Une fois que le mélange est parfait, vous pouvez le mettre en pot. Votre lubrifiant maison peut être conservé à température ambiante jusqu’à environ 6 mois et pendant 1 an au réfrigérateur.

Maintenant que vous savez comment concocter votre lubrifiant naturel vous-même, il ne vous reste plus qu’à mettre la main à la pâte. Il est évident que se retrouver à court de lubrifiant naturel pour profiter d’un rapport excitant n’est pas ce que vous recherchez. Grâce à ces différentes recettes, vous pouvez anticiper les situations inconfortables et éviter les inconvénients.

Articles Récents